Justice pour nos langues !

Les actualités

Actualités 2024

4 articles.

[aller]

Actualités 2023

24 articles.

[aller]

Actualités 2022

29 articles.

[aller]

Actualités 2021

21 articles.

[aller]

Dernières actualités

Le combat pour une réelle équité dans les modalités d’examen du brevet continue

Lors de l’examen du brevet, les sujets et les documents qui y sont liés seront désormais fournis en français, même pour les candidats composant dans une langue autochtone. À l’origine de ce changement se trouverait Anne Bisagni-Faure, la rectrice de l’académie de Bordeaux, sans que cela n’ôte cependant à Gabriel Attal la responsabilité de cette décision. Après les courriers, les protestations, les communiqués et articles de presse, les demandes d’audience et les rassemblements, le gouvernement persiste à faire la sourde oreille, et c’est à présent une manifestation qui se prépare…

[lire la suite]

Des parents convoqués devant le juge à Angers pour avoir prénommé leur fils Fañch

Les parents d’un petit Fañch se trouvent assignés à comparaitre devant le juge aux affaires familiales du tribunal judiciaire d’Angers. La raison invoquée réside dans le prénom qu’ils ont choisi de donner à leur fils, qui serait « contraire à l’intérêt de l’enfant » du fait du « ñ » qu’il contient. Si un véritable parcours du combattant est parfois imposé aux parents pour faire reconnaitre le prénom de leur enfant lorsqu’il comporte un tilde, ce nouveau motif a de quoi interroger…

[lire la suite]

Le département des Côtes-d’Armor parle-t-il toujours breton ?

Alors que les élections départementales de juin 2021 ont vu un changement de majorité dans les Côtes-d’Armor et que nous sommes aujourd’hui à mi-mandat, il est pertinent de s’interroger sur la politique linguistique en faveur de la langue bretonne conduite dans ce département. Le plan de politique linguistique, bien qu’adopté par le département, stagne : une seule réunion depuis l’élection de la nouvelle majorité, et toujours aucun recrutement effectué pour remplacer l’agent en charge de la langue qui a quitté la collectivité…

[lire la suite]

Proclamation d’un message de responsabilité relatif aux langues autochtones

Extraits d’une intervention de Christian Troadec, vice-président à la Région Bretagne, Langues de Bretagne et Bretons du monde, session du Conseil régional de Bretagne du 13 au 15 décembre 2023, journée du 14 décembre 2023.

[lire les extraits de l’intervention]

Manifeste de Kanbo : “Nouvelle impulsion à la politique linguistique”

Euskal konfederazioa alerte sur la proportion de bascophone en baisse dans la population du Pays basque et déjà largement inférieur au seuil permettant d’assurer la survie d’une langue, et sur la nécessité d’une planification linguistique à tous les échelons territoriaux couvrant les champs de la transmission, de l’enseignement, de la motivation et de l’usage de la langue et incluant des mesures permettant d’aider les résidents actuels monolingues francophones et les nouveaux arrivants à apprendre et maitriser la langue basque.

[lire le manifeste]

La suspension de l’exécution de l’acte portant reconnaissance de la langue créole comme langue officielle par la cour administrative d’appel de Bordeaux

La cour administrative d’appel de Bordeaux a annulé la décision du tribunal administratif de la Martinique, et suspendu l’article 1er de la délibération concernant la reconnaissance de l’officialité du créole. Les conclusions opposées des deux tribunaux proviennent de la réponse apportée sur le caractère normatif ou non de cet article 1er. Si cette question laisse encore un dernier espace de discussion, quelques autres éléments de l’ordonnance tiennent de pratiques juridiques surprenantes…

[lire la suite]

Réponse au communiqué du 18 juillet 2023 du Bureau fédéral du PCF 64

En réaction à des dégradations matérielles effectuées en Pays basque par des collectifs de mouvance indépendantiste et nationaliste, le Bureau fédéral du PCF 64 a rédigé un communiqué, publié ensuite par le journal Liberté. Ce communiqué est ici reproduit intégralement, précédé d’une réponse visant à nourrir la réflexion et à améliorer le vivre-ensemble. Le contenu de cette dernière reste tristement d’actualité…

[lire la suite]

Lettre ouverte de Pierre-Emmanuel Marais-Jegat à Valérie Oppelt

Suite à l’interruption de son intervention bilingue qui se déroulait dans le cadre du débat sur la charte Ya d’ar brezhoneg/Oui au breton lors de la session du Conseil municipal de la Ville de Nantes du 8 décembre 2023, Pierre-Emmanuel Marais-Jegat, adjoint UDB à la maire de Nantes, envoie ses protestations à Valérie Oppelt.

[lire la lettre]

Villers-Cotterêts : où est le respect de la diversité ?

La « Cité internationale de la langue française » a été inaugurée par E. Macron. Une fois de plus on manipule l’histoire afin de justifier une politique d’uniformisation des langues et des cultures. Cette volonté d’écrire un chapitre de plus d’un « roman national » se fait au détriment de la diversité des langues sur le territoire de la République…

[lire le communiqué]

Le recours du préfet de la Martinique contre l’officialisation du créole jugé irrecevable

Contre toute attente, la requête du préfet de la Martinique contre l’officialisation du créole a été rejetée par le Tribunal administratif de la Martinique, et l’État devra verser 1 000 euros à la Collectivité territoriale de Martinique. Mais, juridiquement, le créole n’est pas reconnu comme langue officielle en Martinique pour autant…

[lire la suite]

Le regard de la Cité internationale de la langue française sur les langues autochtones

La Cité internationale de la langue française, avant même son inauguration par le président de la République, le 19 octobre 2023 dans le château de Villers-Cotterêts, se dévoile par le biais de son site Internet. Mais dans quel esprit a-t-elle été conçue ? Le site Internet peut permettre de s’en faire une idée, grâce au traitement des questions linguistiques qu’il opère et à l’image des langues autochtones qu’il véhicule…

[lire la suite]

Kevre Breizh soutient Fañch et en appelle à la reconnaissance de la diversité dans la Constitution

Kevre Breizh, coordination culturelle associative de Bretagne, membre du Réseau européen pour l’égalité des langues ELEN, dénonce la nouvelle censure par le procureur de la République de Lorient du prénom du petit Fañch né le 17 juin dernier sous le prétexte que le français ne connaitrait son signe diacritique…

[lire le communiqué]

Lettre au maire de Lorient, Fabrice Loher

Un courrier a été envoyé à la mairie de Lorient, à l’attention de Fabrice Loher, le maire, pour le féliciter d’avoir fait enregistrer le prénom « Fañch » correctement orthographié, avec un « ñ », à l’état civil et de soutenir les parents dans leur démarche.

[lire le courrier]

Les réseaux d’enseignement en langue bretonne reçus par la conseillère en charge des langues régionales du cabinet du ministre de l’Éducation nationale

Il a été exposé au ministère l’absence de respect par l’État de la Convention spécifique pour la transmission des langues de Bretagne 2022-2027 : alors qu’il est prévu d’augmenter les effectifs de l’enseignement bilingue de 50 % d’ici 2027, le taux d’ouvertures de sites bilingues dans le public est le plus faible à la rentrée 2023 depuis 2015 ; des mutations d’enseignants bilingues sont refusées, parfois sous de faux motifs ; le plan de formation pour former des enseignants monolingues en poste à langue bretonne n’est toujours pas en place, contrairement aux cas des langues corse, basque et occitane. D’autres problèmes ont encore été abordés, comme les difficultés à obtenir de certaines communes le versement du forfait scolaire.

[lire le communiqué de presse]

Réponse du président du Conseil exécutif de Martinique au préfet concernant l’officialisation du créole

Dans un profond appel aux « droits naturels et imprescriptibles » et au « caractère inaliénable et indissociable de la liberté et des droits de l’Homme », le président de l’organe exécutif de la Collectivité territoriale de Martinique expose son refus d’accéder à la demande du préfet de retirer l’article 1er de la délibération de l’Assemblée de Martinique qui fait de la langue créole une langue officielle au même titre que le français.

[lire le courrier]

Quand une radio bretonnante s’interroge sur la qualification de « celtique » de la musique et de la culture bretonnes

La question celtique semble vouloir rester sur le devant de la scène. Radio Bro Gwened a relancé le débat, sous l’angle de la musique, à l’aide d’un entretien avec Erik Marchand. Mais, aussi instructives que puissent être les explications apportées sur la musique bretonne, les considérations prises en comptes restent très partielles…

[lire la suite]

Lettre ouverte à Arte suite à la diffusion de l’animation « Les langues vont-elles disparaître ? »

La chaine Arte entend-elle participer à la stigmatisation des langues autochtones ? Plusieurs messages ont été envoyés à Arte pour demander des explications, mais l’unique réponse reçue de la chaine ne répond à aucune question et évite même d’aborder le sujet.

[lire la lettre]